La stratégie de l’engagement

By Agathe |

La période que nous venons de traverser nous a au moins démontré une chose : rien n’est possible sans engagement, personnel ou collectif. Et pour favoriser l’engagement, il s’agit de créer les conditions de la confiance.

Les crises ont ceci de bon qu’elles agissent souvent en révélateur et en accélérateur. Et si en l’an -1 avant la Covid, 55% des français considéraient l’engagement d’une entreprise comme un critère important voire prioritaire pour leur recherche d’emploi, nul ne doute que ce chiffre a cru ces derniers mois* : L’engagement (d’une entreprise) génère de l’engagement (chez ses salariés)… Pour peu qu’il soit raconté. 

La crise de la Covid-19 aura permis d’accélérer la digitalisation de la communication interne. Mais attention à la profusion, le risque de perte de repères existe. Au-delà des outils, l’enjeu de la confiance se fonde sur la culture d’entreprise. Et les outils ne résoudront pas cette équation. Aujourd’hui encore plus qu’hier, il apparait donc indispensable d’importer de la cohérence dans le discours, de la clarté dans les messages et les canaux et de l’attention aux audiences. C’est à ce prix-là que les salariés pourront, comme le réclament 95 % des jeunes nés dans les années 2000, exercer une activité qui a du sens* et être acteurs de la culture de leur entreprise.  
Cette stratégie de l’engagement qui commence par la communauté interne n’en reste pas là, évidemment. Elle se répand auprès des partenaires de l’entreprise et, au-delà, favorise une stratégie d’influence.  
Côté partenaires, l’alignement entre discours et actes est déjà devenu indispensable. Toutes les entreprises se posent la question de l’origine de leurs produits, de l’importance de l’impact social de leur activité, de leur impact environnemental. Et communiquer sur ses choix n’est plus une option. C’est même devenu une nécessité pour recruter de nouveaux talents, travailler avec des partenaires de qualité et valoriser l’image de l’entreprise.  
Car au bout du compte, il est bien là le sujet, derrière ce que fait l’entreprise, pourquoi le fait-elle ? Et comment le fait-elle ? C’est en répondant honnêtement à ces questions que les entreprises, aidés de leurs salariés et de leurs partenaires, pourront initier une stratégie de l’engagement afin de développer leur influence. Une influence sincère, ancrée et solide fondée sur la confiance.  

Prêts à vous engager ?  

*Sources : Baromètre Edelman 2021 / Sondage Opinion Way 2020 / sondage BVA janvier 2020. 

Photo by Florian Schmetz on Unsplash
 

D'autres articles