Communication responsableVie de l'agence

B Side déploie sa stratégie responsable et vise le statut d’entreprise à mission

By 19 mai 2020 juin 18th, 2020 No Comments
travaux collaboratifs RSE

L’agence consolide sa stratégie RSE, initiée depuis 10 ans, pour l’intégrer au cœur de son modèle économique et de ses pratiques. L’objectif ? Obtenir le statut d’entreprise à mission et ainsi faire de la communication corporate un levier économique à impact sociétal positif. Raison d’être, charte d’engagements, Client Disclosure Report, bilan Carbone, éco-conception, gestes quotidiens éco-engagés, relations sociales collaboratives… Nous sommes fiers de positionner B Side comme l’agence responsable dans le grand ouest !

Militer et agir pour une communication utile

Accompagnée par la start-up Toovalu, l’agence B Side a pu, à la suite de travaux collectifs, redéfinir son rôle d’agence responsable.
Une ambition qui se traduit dans une nouvelle raison d’être :

Militer et agir pour une communication utile qui amplifie le pouvoir de transformation des entreprises au service d’une économie positive
Cette mission n’est autre que l’aboutissement et le nouvel élan d’une démarche RSE débutée il y a plus de 10 ans, avec l’arrivée à la gouvernance de Marion Andro et Ingrid Berthé, qui s’engagent en parallèle dans différents réseaux professionnels, contribuant au développement d’une économie locale responsable. Administratrice du réseau DRO (Dirigeants Responsables de l’Ouest), Marion a participé à sa création en 2010. Quant à Ingrid, membre du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants), elle a contribué à celle de Planet’RSE, qui audite ses adhérents, dont B Side, tous les deux ans. L’agence est également adhérente du United Nations Global Compact depuis 2014 et publie une Communication on Progress tous les deux ans.

Ne viser que des collaborations positives

Pour traduire cette nouvelle ambition en action, l’agence s’engage dans un rapport intitulé Client Disclosure Report, à révéler, en gardant la confidentialité de ses clients, le pourcentage du chiffre d’affaires réalisé par secteur. Cette démarche permet notamment d’identifier la part d’organisations, parmi celles accompagnées par B Side, qui œuvrent dans les secteurs les plus émetteurs de CO2. Ce rapport est assorti d’orientations qui guideront désormais le choix des collaborations de l’agence, classées en trois catégories : les collaborations positives, possibles et non souhaitées. Destiné à être mis à jour annuellement, ce rapport illustre ainsi les collaborations initiées pour le changement mais aussi le chemin qu’il reste à parcourir pour parvenir à une communication toujours plus utile.

Devenir une entreprise à mission

La définition de notre raison d’être et la publication du Clients Disclosure Report, sont les premières traductions de la volonté de l’agence de devenir une entreprise à mission d’ici fin 2020. Il s’agit pour B Side d’aller au-delà d’une démarche RSE et de mettre la responsabilité et l’impact positif au cœur de sa stratégie et de son modèle économique. Pour cela, la démarche se doit d’être collective. Mobilisés lors du séminaire RSE de juillet 2019, les collaborateurs se sont organisés en 4 groupes de travail, adressant le rôle et l’impact de l’entreprise pour ses différentes parties prenantes :

  • Happy together > Améliorer le bien-être des collaborateurs.
  • Be better together > Embarquer les partenaires dans l’aventure au travers d’une charte de bonnes pratiques notamment.
  • Best for the world > Structuration d’une démarche de mécénat décidée collectivement.
  • Business as unusual > Publication du Clients Disclosure report et mise en oeuvre de l’éco-conception et éco-réalisation.

Des engagements en évolution constante

Au-delà des actions citées, l’agence mène également de nombreux travaux pour favoriser l’épanouissement des collaborateurs et structurer les relations avec ses partenaires : accord de télétravail, budget individuel, travail avec des ESAT, politique d’achats responsable.

Parmi les actions en cours, l’écriture d’une charte fournisseurs, pour formaliser les attentes de l’agence vis-à-vis de ses partenaires en matière d’impact sociétal et environnemental et contractualiser une collaboration positive et pérenne. L’agence travaille également en parallèle à la publication de son premier Bilan Carbone pour les années 2018 et 2019, toujours accompagnée par Toovalu, avec la volonté de se fixer des objectifs de réduction. Enfin, l’éco-conception devient le fil rouge pour des pratiques de métiers éco-responsables, comme par exemple la réduction de son empreinte numérique avec la refonte en cours de notre site web.

L’intégralité des engagements pris par l’agence sera synthétisée dans une Charte d’Engagements. Au travers de 6 points, l’agence compile des règles éthiques et de conduite consolidant son approche de la communication, son rôle sociétal et ses relations avec ses différentes parties prenantes.