Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes

L’avenir en confiance avec les commissaires aux comptes

Campagne médias

Un contexte en mutations

La loi Pacte, entrée en vigueur en janvier 2020, a modifié les prérogatives des commissaires aux comptes en ne rendant plus obligatoire la certification des comptes pour les entreprises de moins de 50 salariés. Ce changement a poussé la profession à se réinventer, notamment en élargissant son champ de compétences. Pour la CNCC*, c’était l’occasion de rappeler aux dirigeants d’entreprise les raisons de faire appel à un commissaire au compte (sécurité et confiance des partenaires, audit et évaluation…).  

Une campagne pédagogique

Au travers d’une série de quatre portraits de dirigeants d’entreprise, B Side a réalisé une campagne qui illustre la façon dont les commissaires aux comptes, dont le rôle est souvent méconnu, interviennent pour sécuriser les chefs d’entreprises dans leur pratique professionnelle, et ainsi leur permettre de vivre leur vie, y compris personnelle, en toute sérénité.  

Cette campagne a aussi pour vocation à casser les codes, traditionnellement austères, de la communication des métiers du chiffre, pour montrer l’ancrage “dans la vraie vie” des commissaires aux comptes, et leur capacité à aborder les enjeux actuels. 

Cette campagne print et digitale est déployée de juin à décembre 2020. Un spot radio sera également diffusé à partir d’octobre 2020. 

Visiter le site de la campagne

CNCC - campagne-confiance

Nos autres réalisations