Expertise

L’avenir s’écrira en bleu

By 16 juin 2019 juillet 3rd, 2019 No Comments
L’avenir s’écrira en bleu

84 % des Français considèrent la mer en mauvaise santé*. Sa survie et son équilibre sont pourtant intiment liés à notre avenir au sens large. Les enjeux étant nombreux : alimentaires, économiques, scientifiques, les inquiétudes vont grandissantes mais les initiatives positives se multiplient aussi.

Les projets de cargos à voile sont nombreux, l’idée du recours massif à l’énergie électrique fait son chemin, la préservation de la biodiversité est désormais largement partagée et la lutte contre le plastique s’organise. Bref, la prise de conscience est là et les actions concrètes démarrent. Tout cela tend à prouver que la mer est encore et pour longtemps une source d’innovation, de richesses de production et de rêves.

C’est pourquoi, l’ensemble de ses acteurs s’empare peu à peu de cette conscience sociétale et en font l’axe conducteur de leur développement. Et demain (aujourd’hui déjà !), les consommateurs, citoyens, parties prenantes voudront connaître ceux qui agissent déjà et ceux qui attendent encore, feront confiance à des labels ou seront curieux de connaître l’impact des entreprises sur le milieu maritime.

C’est pourquoi, derrière leurs produits et leurs activités, les entreprises de l’économie maritime n’ont d’autre choix que d’agir avec responsabilité, de le dire et de le faire savoir. Il s’agit pour cela de montrer la responsabilité de son entreprise en affichant une marque engagée.

Pour cela, un travail de stratégie de marque peut être salutaire. Il permet en temps 1 de comprendre l’écosystème, le secteur, l’environnement concurrentiel de l’entreprise. Il pose en temps 2 la raison d’être et le cap de l’entreprise et il consolide en temps 3 les fondements d’une singularité qui ne demandera qu’à être amplifiée… par un magnifique plan de communication.

Cette démarche dépasse le seul secteur de la croissance bleue, bien entendu, mais les entreprises du secteur maritime sont encore plus concernées. En effet, ceux, qui hier encore, étaient considérés comme d’aimables aventuriers pourront demain, être regardés comme de sincères meurtriers. Qu’on se le dise, l’avenir s’écrira à l’encre bleue.

*Sondage Ifop, Le Marin, 2014.